Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Posté le 07/04/2016 par le Dr Christelle CORNE et le Dr Gérard BESSON
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir
Un homme âgé de 54 ans, éthylo-tabagique, est adressé en consultation de chirurgie vasculaire pour une artériopathie de stade IV. Le tabagisme est toujours actif alors que la prise d’alcool a été stoppée depuis 1 an. Le patient a une dyslipidémie non traitée et des antécédents familiaux de maladie coronarienne. Il a déjà bénéficié d’un pontage aorto-bifémoral et d’une amputation transmétatarsienne du pied droit. Le chirurgien demande une consultation cardiologique avant d’envisager de pratiquer une artériographie et, éventuellement, une intervention. Lors de la consultation, la tension artérielle est normale. Un souffle systolique au foyer mitral est observé. L’ECG est sinusal, avec une hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) et des ondes T négatives en D1, aVL, et de V3 à V6. L’échographie cardiaque transthoracique révèle une importante HVG concentrique, à prédominance septale, sans valvulopathie importante
 
Figure. Myocardiopathie hypertrophique.
(Remerciements au Dr Biguet-Petit-Jean)

 

Le quiz du mois

Devant cette myocardiopathie hypertrophique, quels examens biologiques proposez-vous ? (plusieurs réponses possibles)
En l’absence d’autres cas d’HVG dans la famille, les tests génétiques n’ont pas été prescrits d’emblée. Quelles maladies de surcharge suspectez-vous ? (plusieurs réponses possibles)
Quel diagnostic évoquez-vous chez notre patient en sachant qu’il présente un angiokératome ?

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous